Ce qu’il faut savoir sur la garantie décennale

  • Posté le 10 mai 2016 à 15 h 16 min

Avoir une assurance décennale est indispensable pour éviter les mauvaises surprises en pleine construction mais surtout après les travaux. Tout professionnel exerçant son métier dans le bâtiment doit en connaissance de cette garantie et ne doit pas l’ignorer.

La garantie décennale, un point clé

Que ce soit un professionnel ou particulier comme promoteur, mandataire du bâtiment, la souscription sur l’assurance garantie décennale est obligatoire. Une obligation que l’on doit prendre en compte. Qu’il s’agit d’un projet de construction ou de rénovation, le maître d’ouvrage doit souscrit à l’assurance dommages-ouvrage.

Ces garanties ont comme objectif de pouvoir obtenir un remboursement en partie ou en totalité en cas de sinistres ou d’incident. Grâce à cette garantie, les travaux doivent alors se passer comme il faut. En principe, cette garantie insiste sur la solidité et la sécurité du bâtiment en construction ou en existante. Celle-ci qui permet d’imposer au constructeur la réparation des dommages qui touche la solidité du bâtiment et de ses équipements indissociables. A part les gros œuvres, elle peut aussi couvrir les fissures, les défauts d’étanchéité dans les salles d’eau par exemple.

Une garantie qui a ses limites

Certains cas n’est pas couvert par la garantie décennale à savoir le dépannage en urgence. Pour ce genre de situation, les assureurs prennent en charge seulement les frais de déplacement du dépanneur avec un plafond limité. Pour ce qui est de la main d’œuvre et les pièces, c’est l’assuré qui s’en charge à tous ces frais.

Ce qui justifie qu’il est judicieux de toujours faire confiance à des professionnels surtout quand il s’agit du domaine de la construction. D’où l’avantage de travailler avec des plombiers professionnels pour ses différents travaux de plomberie tels que l’installation plomberie, installation WC, installation ballon d’eau chaude… C’est également intéressant si l’on ne veut pas être arnaqué.

Pin on PinterestShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedIn

Laisser un commentaire